Ateliers créés et dispensés par Inez Cierna
info.cierna@taclausanne.ch   |   +41 79 628 51 33

LA MÉTHODE DES 4 PILIERS

I. La présence

MISE EN CONDITION

Travailler sa condition physique à partir de l'état dans lequel on est "ici et maintenant", peu importe que l'on soit fatigué ou excité, ouvre  des ressources insoupçonnées.


La méthode enseigne comment entrer progressivement en contact avec les sensations physiques et les émotions du moment présent, pour travailler avec elles en douceur. Prendre soin de ce qui est là, sans vouloir le changer, permet de récupérer l'énergie mobilisée à résister contre la fatigue ou contre l'excitation pour l'investir dans l'action. Exercer régulièrement cette mise à disposition de soi, crée des réflexes qui peuvent ensuite être directement utilisés pour être prêt : soit pour entrer en répétition, soit pour entrer en scène. Être capable de rester en contact consciemment avec son intériorité, tout en exerçant une attention pertinente à son contexte extérieur est ici l'outil du développement de la présence sur scène.

Photo Toma Knezovic
 

II. L'énergie

RÉACTIVITÉ

"L'énergie" est un concept souvent flou qui a été sur-valorisé dans des milieux qui en font le synonyme de "force mystérieuse". Pourtant, comme pour toutes autres manifestations humaines y compris la pensée, l'énergie a d'abord un support physiologique concret sur lequel il est possible d'agir.


L'énergie est la force que fournit le corps quand il mobilise tous les systèmes qui rendent possible l'action: la respiration, l'activité cardiaque, la musculature, le système neurologique. Le corps se sent alors prêt à agir. Cette préparation à l'action s'accompagne d'un sentiment d'être "rempli d'énergie", elle peut s'entraîner, s'exercer, comme le montre l'entraînement des sportifs. Le sentiment de fatigue, lui, nous renseigne quand il est temps de mettre les systèmes organiques au repos, en pause.


La méthode enseigne comment passer de l'arrêt à la préparation à l'action. Elle permet de développer sa capacité à déclencher, puis augmenter et enfin canaliser l'énergie dans une action qui gagne ainsi en organicité. Sur scène, la maîtrise de ce processus enrichit et aiguise la réactivité, l’actrice-l’acteur renouant avec sa dimension instinctive.

Photo Toma Knezovic
 

III. L'attention

PERCEPTION

L'humain ne perçoit que ce à quoi il est attentif. Une expérience en psychologie cognitive l'illustre de manière frappante. Vous visionnez une vidéo avec deux équipes jouant au ballon. La consigne est de compter les passes de chaque équipe. On vous montre la vidéo à nouveau, sans consigne, et vous découvrez effaré qu'un acteur costumé en gorille traverse la salle au milieu des joueurs. Votre perception focalisée sur les passes ne l'a pas capté.

 

La méthode enseigne comment passer d'une attention focalisée à une attention dé-focalisée, élargie. Sur scène, selon les conditions, chacune de ces deux façons d'être en contact avec le monde extérieur est nécessaire soit pour agir adéquatement, soit pour être à l'écoute.

Photo Toma Knezovic
 

IV. L'empathie

COMPRÉHENSION IMMÉDIATE

Le processus empathique a beaucoup occupé les neurosciences ces deux dernières décennies car il portait en lui l'espoir d'une explication de la capacité de comprendre autrui sans passer par la rationalité. Prendre la place de l'autre sans se confondre avec lui, ressentir ce qu'il ressent, prévoir ses intentions, sont autant d'outils qui facilitent l'interaction avec ses partenaires et avec le public.


La maîtrise de ces mécanismes complexes contribue à la cohésion de groupe des artistes, la complicité qui s'en dégage créé un profond effet sur le public.


La méthode enseigne comment s'approprier de manière consciente le fonctionnement empathique : expérimenter la contagion émotionnelle et le changement de point de vue pour aboutir à la capacité compassionnelle de percevoir les faits hors jugement. Percevoir ce qui a lieu sur une scène et avec le public sans se sentir obligé de se positionner pour ou contre ouvre l'imaginaire sur tous les possibles.

Photo Toma Knezovic

LE TRAINING

 

Continuer d'évoluer

L'entraînement hebdomadaire proposé ici repose sur ces quatre piliers. L’objectif poursuivi est d’apprendre et/ou de développer ses capacités de présence, de déclenchement et de canalisation d’énergie, de direction de l’attention, et d’empathie.

 

Les exercices proposés pour atteindre la maîtrise de ces outils sont à la fois rigoureux et ludiques. L’énergie réveillée est travaillée de façon à générer de la joie et un sentiment de liberté.

 

La pratique régulière dans le contexte de la méthode des 4 Piliers prépare le corps et l’esprit à la créativité dans un cadre respectueux des personnes qui installe un climat de confiance. Tel le tireur à l’arc japonais, l’actrice-l’acteur apprend à bander son arc pour relâcher sa flèche lors de son travail artistique avec sa compagnie.

Photos Toma Knezovic - échauffement, répétitions du spectacle "SEX".